« Val/Arc : La comm', le show ou la politique ? | Accueil | Le clip d'un projet de société : Think different ! »

mercredi 26 novembre 2008

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a01053566a4b3970b010536245208970c

Voici les sites qui parlent de Kleber Haedens, ce n'est pas un nom pour un collège :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Martine B

Merci d'avoir parlé de cette affaire sur votre blog! Nous avons désormais dans notre ville un collège avec une plaque commémorative au nom du 'plus dévoué des secrétaires particuliers de Charles Maurras...', que notre maire s'obstine à présenter comme 'un esprit libre et anticonformiste...'. Mais tant que le nom du collège n'aura pas été définitivement validé par le conseil d'administration, rien n'est définitif.
La pétition lancée sur le site www.la-garenne-democrate.com compte aujourd'hui plus de 700 signatures. Le combat continue!

Martine Bonnin, MoDem La Garenne-Colombes.

Homme libre

Tati pourquoi pas ? Mais est-ce une raison pour s'exciter avec tant de haine sur Kleber Haedens? Relisez donc « Une histoire de la littérature française », ce livre irremplaçable et capable d’éveiller l’esprit critique. Mais que de bile déversée sur un écrivain merveilleux de grâce et de pertinence !!! Quel sectarisme préfabriqué ! Comment peut-on jeter l'opprobre sur l'auteur d'Adios ou de Magnolia Jules ? Qu'il ait été proche de Maurras en un temps (sans s'abaisser à la collaboration) : qui n'a pas été fasciné à un moment ou l'autre de sa vie par telle ou telle pensée, quitte à revoir sa copie à la lumière de l'expérience de la vie... A 20 ans on épouse Marx et cela n'empêche pas d'aimer Mauriac ou Nimier ou Marcel Aymé par la suite ! On peut tout aussi bien commencer par aimer Claudel et finir par admirer Sartre bien davantage. Relisez (ou découvrez) Kleber Haedens avant de le fustiger , essayez de penser autrement que le doigt sur la couture du pantalon. Haedens était un esprit libre avant tout, un formidable éveilleur de pensée, un modèle d'indépendance et d'esprit critique, et surtout un écrivain hors pair, un styliste comme on en chercherait en vain parmi les romanciers d'aujourd'hui, hormis quelques belles plumes comme celle de Jean d'Ormesson justement et quelques autres. Et cessez cette opposition gauche-droite qui est le plus souvent stérile et paralysante. J'aime Breton, Eluard et Aragon, et j'aime aussi Blondin et Kleber Haedens : on ne mettra jamais mon esprit en prison !

Sylvain Canet

Bonjour "Homme libre", je peux entendre (ou plutôt lire)votre commentaire quand on l'écoute sous l'angle culturel.
Il ne s'agit pas d'un débat gauche-droite. La question posée est de savoir si un collège, (espace républicain et espace d'apprentissage) peut porter sur son fronton le nom d'un écrivain aussi marqué par ce passé là. Nous ne sommes pas entrain de nommer une rue ou un bâtiment public quelconque.
Un collège et son nom, cela implique une valeur symbolique particulière. L'émotion suscitée vient aussi de là; c'est pourquoi j'ai relayé cet appel.
Je crois que ceux qui se sont indignés sont comme vous sensibles à la liberté.
Merci quoiqu'il en soit du débat soulevé et de votre commentaire qui nourrit la réflexion.
A bientôt

Steven Carlier

Je rejoins complètement les propos de "Homme libre". Avant tout, Kleber Haedens était un esprit superbement brillant, et un type convivial et chaleureux. C'est un hommage à ces qualités là, que représente ce baptème de collège. Kleber Haedens était aussi un esprit libre, caractéristique très "Modem", et je trouve déplacé le procès que vous lui faites.

Oui, je trouve bon que les élèves, qu'ils soient de gauche ou de droite, empruntent les voies qu'a suivi Haedens : celles de la culture, celles de l'amitié, celles de l'excellence, et aussi celle de l'engagement, quel qu'il soit, pourvu qu'il soit honnête.

L'ouverture d'esprit, c'est aussi de reconnaître l'excellence pour elle même, fut elle dans le camp d'en face.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Suivez en direct les prochaines parutions

  • Entrez votre adresse email:

    Alerte mail gratuite

Verbatim

Subscribe