« Le printemps boulonnais, dimanche (Bouton n°3) | Accueil | Dimanche 30 mars : deux. »

mardi 25 mars 2014

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

JLT

Cher Ami,
La formulation de ton dernier éditorial montre, s’il en était besoin, ta perplexité que je partage au lendemain de ce premier tour des élections municipales.
Par delà la conviction que nous gardons d’avoir, avec Pierre Mathieu Duhamel, le seul candidat capable de proposer à notre ville un cadre de vie harmonieux, nous devons prendre en compte 3 réalités qui s’imposent à nous :
• Nos concitoyens majoritairement seniors, comme beaucoup de français, ont exprimé un vote de défiance vis-à-vis des instances dirigeantes de notre pays. Cette défiance, qui a conduit 45% de nos concitoyens à s’abstenir, a poussé ceux qui se sont exprimés à privilégier la facilité du recours à une liste estampillée plutôt que de devoir se livrer à une réflexion sur l’avenir strictement boulonnais.
• L’expérience qui est la mienne, depuis bien longtemps, de la vie publique boulonnaise m’a fait constater que rares sont nos concitoyens qui sont prêts à s’impliquer bénévolement, en parallèle avec une activité professionnelle déjà bien prenante, pour bâtir notre cadre de vie et surtout celui de nos enfants.
• Chacun, avec une certaine légitimité, voit midi à sa porte. Boulogne sur Seine ignore Billancourt et vice versa. Sauf à trouver des sujets qui défraient la chronique, et encore, nous avons une fâcheuse tendance à prendre pour argent comptant, les allégations parues dans la presse, a fortiori quand elle se veux officielle.
L’attachement qui le mien aux règles de la démocratie me conduira aussi, comme tu le laisses entendre, à prendre du recul vis-à-vis de la vie boulonnaise qui m’a apportée tellement de bonheur de servir modestement l’intérêt général.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Suivez en direct les prochaines parutions

  • Entrez votre adresse email:

    Alerte mail gratuite

Verbatim

Subscribe