Militant activiste : le décryptage du sujet

L’activisme est actuellement considéré comme l’un des moyens les plus efficaces pour défendre des causes idéologiques ou des causes communautaires ainsi que nationales. En France, bon nombre de Français deviennent des militants activistes, quel que soit le domaine. Il est donc important de connaitre tout d’abord la signification de ces termes. Cet article effectue le tour d’horizon sur le militant activiste.

La signification d’activisme et activiste

Par définition, l’activisme vient du mot latin « activus » signifiant agit et du suffixe « isme ». Il s’agit d’un terme définissant une attitude, un comportement, une doctrine, un dogme ou une idéologie. En d’autres termes, l’activisme est un trait de caractère ou une conduite basée sur les actions et les initiatives personnelles. Son but principal est d’agir pour une cause quelconque. Quant au terme activiste, il désigne la personne ou le groupe de personnes qui pratique l’activisme dans plusieurs domaines. Ces termes ont été utilisés dans le passé, mais actuellement, la majorité des gens utilisent également le mot militant ou bien militant activiste. Il est utile de rappeler qu’il existe par exemple les militants activistes dans le domaine de la politique, du développement et environnemental. Il est utile de souligner également que les mots activiste et militant cachent une connotation négative. La majorité des gens pensent également que l’activisme signifie agitation et action.

Quid de l’activisme politique ?

Lorsqu’il s’agit de militant activiste, la majorité des gens pensent le plus souvent à la politique. Par définition, l’activisme politique est considéré comme un comportement,  une règle de conduite ou un engagement politique qui met en valeur l’action immédiate. C’est le contraire du principe théorique et des actions sur le long terme.  L’activiste politique est donc celui qui participe à l’activisme politique. C’est un militant politique qui met en avant l’action directe pour soutenir une cause ou défendre une idéologie. Il est utile de noter que l’activisme politique est une forme de militantisme. Il est également possible que les actions menées par les activistes peuvent braver la loi. Il n’est pas rare de voir des militants activistes politiques qui peuvent être considérés comme violents. En d’autres termes, ce comportement ou cet engagement politique peut être désigné par la mise en exergue de l’intensité de l’action. Il est parfois utilisé par suite d’un anglicisme. Ce terme a vu le jour en France lors de la période de la guerre d’Algérie pour désigner l’action des membres du FLN ou de l’OAS2. L’activisme politique a pour but principal de défendre des causes idéologiques en agissant directement. Il peut s’agir des actions politiques de rue en réaction à une situation politique.  Mais actuellement, devenir militant activiste politique prend une autre forme. Il s’agit d’une action directe activiste centrée sur les questions de sans-papiers, de logement, de l’environnement, de la santé, du chômage, etc.

Articles similaires :